385 436 visites 10 visiteurs

CENTRE DE FORMATION (CFC)

Les centres de formation des clubs sportifs professionnels (CFC) sont organisés en fonction d’une législation et d’une règlementation propres qui doivent être scrupuleusement respectées pour que le centre de formation soit agréé par les services de l’Etat : la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale. Cet agrément est soumis à des contrôles réguliers pour pouvoir être renouvelé. Le Centre de Formation du Racing Club de Cannes, Volley-ball féminin s’inscrit parfaitement dans cette règlementation.

 

DES VALEURS ENSEIGNEES

L’objectif du centre de formation est d’inculquer les valeurs du Racing Club de Cannes dès le plus jeune âge. Les valeurs morales transmises par le biais du sport ne sont pas négligeables ; comme dans de nombreuses disciplines sportives, le volleyball inculque les valeurs de cohésion de groupe, la tolérance, l’honneur et le courage… Au centre de formation du RCC, les jeunes évoluent et apprennent rapidement dans un environnement serein, tout en s’amusant.

UN SUIVI SCOLAIRE DE QUALITE

Les entraineurs, souvent anciens champions de volleyball et diplômés d’Etat, transmettent aux jeunes leurs connaissances et expérience de manière ludique. Le Centre de Formation du RCC possède un STAFF médical spécialisé ; médecin du sport, kinésithérapeute, ostéopathe et médecin généraliste, tous à la disposition des joueuses du centre.

DES RESULTATS

Le club attache une grande importance à la pré-formation qui se solde par d’excellents résultats ; depuis 20 ans les équipes U13, U15, U17 et U20 arrivent en finale de Coupe de France !

Les joueuses inscrites au Centre de Formation doivent obligatoirement être liées au club par une Convention. C’est un engagement réciproque écrit entre le club et la joueuse. On y retrouve entre autres tous les éléments du règlement intérieur du club. La convention doit surtout définir les conditions de réussite du projet sportif et du projet de formation de la joueuse. Cette notion est fondamentale c’est la raison d’être d’un Centre de Formation d’un club sportif professionnel. Il doit impérativement mettre en œuvre les moyens pour assurer le meilleur développement sportif tout en garantissant la réussite scolaire ou universitaire et préparer l’insertion professionnelle future de la joueuse même si c’est à moyen ou long terme.

La convention définit aussi les droits et les devoirs de la joueuse inscrite au Centre de Formation. Elle impose au club de mettre en œuvre des moyens techniques et des ressources humaines adaptés au bénéfice des jeunes qu’elle a recrutés dans son Centre.  

Ces moyens techniques et humains concernent cinq domaines. Trois relèvent de compétences humaines, deux sont de caractère matériel. Ce sont :

  • Un encadrement sportif par des personnels qualifiés : Les entraîneurs et les préparateurs sportifs doivent avoir les diplômes et l’expérience requis pour exercer ces fonctions.
  • Un suivi médical complet : Il comporte des examens médicaux réguliers : bilan cardio-vasculaire (ECG), bilan sanguin et urinaire, bilan dentaire. Le club met à la disposition des joueuses du personnel médical accessible aux joueuses en fonction de leur état de santé : médecin, kinésithérapeute, traumatologue…
  • Un suivi du parcours de formation et d’insertion professionnelle personnalisé. Il comprend au moins deux entretiens individuels de chacune des joueuses avec la personne en charge de ce suivi, des partenariats à établir et à faire vivre avec les différents établissements de formation, un accès illimité et facile de chacune des joueuses avec la personne chargée de cette mission. Parmi les critères retenus par l’Etat pour renouveler l’agrément d’un Centre de Formation d’un club sportif professionnel, il y a la réussite aux examens, le passage en année supérieure, les bilans de compétence.
  • Des conditions d’hébergement, de restauration et de transports adaptées à chaque cas
  • La mise à disposition de locaux et matériels correspondant aux objectifs sportifs qui ont été définis

LA LNV TV